Archives mensuelles : juillet 2015

Championnats américains

La semaine dernière avaient lieu les « Elite Nationals », les championnats américains d’aviron. J’y étais inscrit en skiff (bateau en individuel) et en deux de couple sous les couleurs de mon club américain (Potomac Boat Club). C’était pour moi une première, car j’allais non seulement disputer les championnats nationaux mais aussi participer à deux épreuves différentes sur le même championnat et donc faire un grand nombre de courses alors qu’habituellement nous ne disputons qu’une seule épreuve sur un même championnat de ce niveau.

Les championnats ont commencés le mercredi soir par un contre la montre en skiff pour ne garder que 12 participants sur 22. Un très très beau plateau dans cet épreuve. Après de très bonnes sensations à l’échauffement, je m’élance pour ce contre la montre en fin de journée. Je réussi à bien me lancer et réalise un premier 500m très correcte bien en rythme où je tiens la distance de mon adversaire en ligne de mire parti 30s après moi sur la ligne d’eau d’à côté. Quelques mètres plus tard j’ai malheureusement perdu le fils, et me retrouve à me battre pour retrouver une bonne glisse et un bon rythme jusqu’au dernier 300m où je repris le contrôle de ce que je voulais faire. Bref, une course très en dessous de ce que j’aurais dû réaliser et à ce niveau là, ça ne pardonne pas. Je termine 21ème.

Le lendemain matin, j’étais aligné avec Sam, un de mes coéquipiers de club, finaliste aux JO de Pékin. Nous réalisons une bonne première course mais pas assez pour ne pas passer par les repêchages où l’après-midi nous réussissons à mieux nous accorder pour se qualifier en grande finale. Cette finale fut ma meilleure course de l’année. Une gestion du stress correcte, un état d’esprit optimal (tenter, tout donner, pas de regrets) et une coordination parfaite avec mon coéquipiers. Cela nous a permi de jouer les troubles faites et de rêver au podium jusqu’aux derniers 300m avant de voir les autres bateaux plus forts nous dépasser…

Ce que je retiendrai, c’est que je n’ai pas le droit à l’erreur à ce niveau et que j’ai encore du boulot individuellement pour pouvoir aligner trois courses de même niveau. Les courses en double sont un repère pour moi et il ne reste plus qu’à refaire la même chose en skiff lors des championnats du monde fin août. D’ici là retour à l’entrainement !!!!