Archives mensuelles : mai 2016

Pas encore

Ce ne sera pas ceux-là… Je n’obtiens donc pas l’invitation tant convoitée pour me rendre aux Jeux Olympique de Rio sous les couleurs du Bénin en aviron. Résultat amer, mais cela faisait parti du « jeu ». Le Vanuatu et la Libye obtiennent le précieux sésame. J’ai tout tenté depuis plus de 3 ans pour réaliser ce pari fou et malheureusement je n’y suis pas arrivé. Pas besoin de mettre des « si la régate de qualification s’était déroulé autrement » ou « si j’avais plus de relations au CIO ».

Les choses sont telles qu’elles sont et je ne n’ai pas de regret. J’ai fait tout ce que je pouvais. Mon seul regret sera de ne pas être du bon côté cet été au Brésil.
Un grand MERCI à tous, je ne peux pas tous vous citer (famille, proches, sponsors, Potomac Boat Club, coachs, amis, staff, contributeurs, passionnés, j’en oublie) mais sans vous, rien de tout cela n’aurait été possible.

 Mon projet continue, car la partie sportive se terminera dans deux semaines lors de la deuxième manche de Coupe du Monde en Suisse mais le développement de l’aviron au Bénin est en marche !! De nouveaux bateaux arriveront au Bénin cet été, les entraîneurs sont en ce moment même formés en Europe…
Bref, tout n’a pas échoué et je n’ai surtout pas dit mon dernier mot, Sayōnara :p !!

Un mois décisif

Cela fait un petit moment que je n’ai pas pris le temps d’écrire et de partager mon quotidien. Beaucoup d’événements se sont produits depuis la dernière manche de coupe du monde de Varèse. L’entrainement s’est intensifié depuis et les progrès suivent le mouvement aussi. De plus, je prépare les championnats de France sprints qui auront lieu le premier week-end de juin avec mon club de la Société Nautique de Caen.

A côté de ça, la recherche de sponsors s’est aussi accélérée dans le but de finaliser le reste du budget qui me permettra de disputer la plus importante manche de coupe du monde à Lucerne à la fin du mois de Mai.

Concernant la décision pour les Jeux Olympiques elle se fait toujours attendre et devrait arriver dans un délai d’un mois. Croisons les doigts ! A suivre…